LES MOUVEMENTS DES SANGSUES

Les sangsues se déplacent dans trois types de mouvements : se traînant, nageant et balançant. Dans le mouvement de fluage, le segment postérieur tient fermement sur le sol et le segment antérieur est relâché pour atteindre aussi loin qu’il peut et pour tenir sur le sol fermement. Ensuite, le segment postérieur est relâché pour s’approcher du segment antérieur et y adhérer. La sangsue répète ces mouvements pour se déplacer. Le mouvement de natation, se fait par l’ondulation dorso-ventral. Ce type de natation n’est possible qu’avec les muscles longitudinaux. Les sangsues effectuent le mouvement oscillant dans l’eau en adhérant leurs disques de succion postérieurs à un endroit fixe et en libérant leurs disques de succion antérieurs et en vibrant leurs corps à l’avant et à l’arrière et de droite à gauche et vice versa (Barnes, 1974 ; Çağlar, 1973 ; Demirsoy, 1982; Kastner, 1967; Sağlam et Sarıeyyüpoğlu, 1998).